July 28, 2021

Académie JMG Mali

Académie de développement et perfectionnement de Football

Diadié Samassékou se dévoile – Partie 2

Lus: 1377 min read
Lus: 138
Header AD
Temps de Lecture :7 Minutes, 5 Secondes

Diadié Samassékou « DS8 », de la promotion 1 de l’Académie JMG Mali, joueur du Redoul Salzburg en Autriche depuis une saison, médaillé de bronze très en vue avec la sélection malienne au Mondial FIFA U20 2015, est aujourd’hui International “Espoirs”. Après le Festival « Espoirs » de Toulon auquel il a récemment participé avec la sélection malienne et avant à rentrer sur Bamako pour ses vacances, le jeune homme discret et serein a bien voulu se prêter au jeun de nos questions, pour tous ses admirateurs et soutiens…

Nous vous proposons ici la suite et la fin de l’entretien qu’il nous a accordé avec beaucoup de disponibilité.

DIADIÉ DÉC_06_JONGLES_AJMGML

11857714_1010945235596639_95219295_n (2)

11872973_1010945305596632_1074808160_n

11857591_1010945355596627_1071693304_n

AJMGML : Bravo et félicitations pour le titre 2016 du RedBull Salzburg. Ton club termine la saison Champion d’Autriche et cela vous donne la possibilité de disputer le premier tour de Ligue des Champions. En tous les cas vous serez « Européens » pour la saison à venir. Avec ce nouveau challenge, ambitionnes-tu de rester ou partir éventuellement vers un autre club, un autre championnat ?
Diadié S. : Merci beaucoup. La saison prochaine je donnerai tout pour m’imposer dans l’équipe première qui a fini championne cette saison. Je suis un compétiteur et je crois en mes qualités. La tendance n’est pas à un départ mais dans le foot tout peut aller vite. Donc je ne ferme pas de porte. J’espère que cette année sera la bonne pour nous parce que la ligue des champions est l’objectif principal et nous comptons l’atteindre. Au pire des cas, j’espère qu’on jouera l’Europa League.

PROMO 1_AJMGML_NOYAU_1 & ADRIEN G.

AJMGML : Depuis que certains d’entre vous ont entamé une carrière Pro, vos plus jeunes frères logiquement, rêvent de suivre vos traces. Manifestant même une certaine impatience, sans vouloir passer par une participation au Championnat local. Crois-tu qu‘il soit si simple malgré un potentiel indéniable et prometteur, d’être déjà au niveau Professionnel européen en sortant directement de la formation ? Quels conseils donnerais-tu dans ce sens à tes jeunes frères de l’Académie et du Football malien en général pour se donner plus de chances de réussir ?
Diadié S. : On sait bien sûr que la patience n’est pas la qualité principale chez les jeunes. Et je peux les comprendre parce que j’étais dans la même position à un moment. Mais comme on le dit bien chez nous : « ce n’est pas une course de vitesse, mais de fond ». Jouer dans le championnat malien nous a permis de nous développer et nous préparer davantage au niveau européen. Et puis nous y avons eu au niveau du public malien très amoureux de foot, des admirateurs, des fans et des soutiens inconditionnels, ce qui nous a fait comprendre que nous étions dans la bonne direction. Cela a contribué à nous motiver davantage, et donc à nous rendre sûrement meilleurs, surtout dans l’engagement… La formation de l’Académie seule ne suffit pas. Il y a les dures réalités de la vie et surtout le fonctionnement d’un club de foot dont la gestion est différente de celle de l’Académie. Jouer au pays est loin d’être une punition ou un handicap, au contraire et je leur conseille de continuer à écouter les anciens. Le sérieux et la ponctualité sont je pense les 2 choses dont on a encore plus besoin ici pour répondre aux exigences du métier. Le reste, on l’a déjà appris à l’Académie JMG Mali.

AJMGML : Il semble statistiquement avéré que généralement, très peu de joueurs non européens sont dans les équipes premières des grands championnats Européens à moins de 21 ans. Penses-tu à partir de ta propre expérience, que ce soit nécessaire de commencer sa carrière professionnelle avec des échéances progressives afin d’arriver en équipe A avec plus de maturité, pour avoir plus de chances de faire une meilleure carrière? À ce propos, conseillerais-tu à Amadou Haidara qui semble avoir vraiment apprécié son séjour Autrichien, de te rejoindre au RB Salzburg par exemple, si une proposition lui était faite dans ce sens?
Diadié S. : Ca dépend des joueurs, je pense que la marche peut être trop haute pour certains, alors que d’autres montrent une certaine maturité dés le jeune âge. Mais il est préférable de ne pas bruler les étapes par ce que le haut ne niveau ne pardonne pas et on peut se perdre facilement en chemin. Il est donc nécessaire d’être suffisamment armé, au mieux par une expérience supplémentaire. Je ne voudrais pas influencer la décision de Doudou mais je serais heureux de l’accueillir ici à Salzburg (Rires). Il est intelligent, il saura bien choisir le moment venu.

10660233_511722452345942_8330840908704233346_n Diadié samassékou MALI AIGLONS

AJMGML : À 20 ans, tu es passé par les sélections Juniors puis aujourd’hui Espoirs du Mali. Certains de tes frères de promotion à l’Académie JMG sont en équipe A du Mali, notamment Hamari Traoré, Adama Traoré, Youssouf Koné, et même Moussa Doumbia qui vient de les rejoindre. Comment vis-tu le fait de n’avoir pas encore été appelé en « A « jusque-là ?
Diadié S. : Je le prends plus comme motivation qu’autre chose. Je me dis que si je travaille dur alors le prochain ce sera moi. Cette fois-ci d’ailleurs, je crois que j’en suis passé très près. Mais je n’en fais pas une obsession… Je préfère continuer à travailler pour donner satisfaction le jour où on m’appellera en A. D’ici là je compte sur mes frères pour hausser le drapeau du Mali très haut.

AJMGML : Les Espoirs Maliens ne se sont pas qualifiés pour les J.O au Brésil et on se souvient de ta blessure au cours du premier match des U23 au Sénégal fin 2015. Quand pouvons-nous espérer donc revoir Diadié Samassékou sous les couleurs du Mali ?
Diadié S. : Je viens de participer avec le Mali au Tournoi Espoirs de Toulon. J’aurais été très content de retrouver l’équipe Nationale A. Cette possibilité a existé à un moment récent. J’attendais impatiemment le coup de fil du coach GIRESSE. Cela aurait été merveilleux et je crois qu’il aurait alors pris une excellente décision (sourire). Mais ce sera sûrement pour une autre occasion. Je vais d’ici là rentrer au pays, voir la famille, les proches et les amis, pour recharger mentalement les accus. Car la saison à venir comporte de nombreux défis personnels (Rires).

Diadié Samassékou, en short Rouge, à ses débuts. Cela semble si loin aujourd'hui, et pourtant...
Diadié Samassékou, en short Rouge, à ses débuts. Cela semble si loin aujourd’hui, et pourtant…

AJMGML : Pour finir, si tu devais t’adresser, d’abord à tes jeunes frères encore en formation à l’Académie JMG ou ailleurs au Mali, quels conseils utiles leurs donnerais-tu pour leur période de formation, s’ils veulent avoir toutes les chances de vivre un jour une carrière professionnelle accomplie ?
Diadié S. : Ce que je peux leur dire c’est de travailler, d’écouter et pour ceux qui se croient les plus talentueux, de ne surtout pas se laisser aller. Car dans un sens comme dans l’autre, ça peut aller très vite. Il faut savoir ménager sa monture pour aller loin. Les exigences sont nombreuses pour y arriver et L’hygiène de vie est essentielle. Et quand on a la passion, chaque obstacle, chaque difficulté est un défi agréable. Mais il faut tirer les leçons de chaque situation pour améliorer les choses avec patience et détermination, par le travail.

AJMGML : Un mot aussi pour tous tes frères Académiciens de l’As Réal de Bamako qui en ce moment, avec tout le groupe de joueurs, occupent la première place de leurs poule à la fin des matchs aller ?
Diadié S. : Je suis heureux de voir le niveau affiché par mes frères cette année et je leur souhaite de remporter toutes les compétitions dans lesquelles ils sont engagés. Le groupe est relativement jeune mais talentueux et ambitieux. Ils arrivent à maturité et peuvent réussir de grandes choses.

AJMGML : Quel message voudrais-tu faire parvenir au public malien qui pense encore très bien à toi et rêve de te revoir assez vite ?
Diadié S. : Mes meilleurs moments sur le terrain, je les ai passés avec eux, à travers le monde, tout le temps à nos côtés, avec leur soutien jamais démenti. Ils me manquent beaucoup et j’espère jouer devant le public malien très bientôt. Il nous aide à aller plus loin. Il est le Meilleur public qui soit.

Diadié Samassékou_4 PROMO 1_AJMGML_NOYAU_1 CHEZ JMG CIVIL 07_07

AJMGML : Merci Diadié Samassékou, de nous avoir accordé cet entretien. Bonne continuation à toi et à ton club. Nous sommes tous très impatients de te revoir, pourquoi pas en sélection, ou avec ton club pour une campagne européenne à venir, que nous souhaitons très réussie. Un dernier mot pour finir ?
Diadié S. : Merci beaucoup pour la possibilité qui m’est ainsi offerte de donner de mes nouvelles.
Que tous ceux qui croient en nous et nous portent dans leur coeur sachent que nous ferons tout pour être à la hauteur de leurs attentes. J’ai une pensée spéciale pour des personnes plus ou moins chères et proches, récemment disparues: Notre « Papa » Doumbia (père de mon frère « Lampard » de l’AS réal de Bamako), le Dr Bouaré (un des Dirigeants de l’AS Réal récemment rappelé à Dieu), M. Nick Neururer (Représentant Afrique de Redbull, un homme bien, très apprécié au club) qui était venu jusqu’à Bamako, faciliter ma signature à Salzburg et qui nous a quittés il y a quelques mois.  Qu’ils reposent tous en paix. Nos efforts pour réussir seront aussi pour eux. Merci et à très bientôt.

  • FIN –
Header AD