July 28, 2021

Académie JMG Mali

Académie de développement et perfectionnement de Football

LUCARNE SUR HADY SANGARE – STANDARD DE LIÈGE, Belgique : 11 QUESTIONS-RÉPONSES

Lus: 1096 min read
Lus: 110
Header AD
Temps de Lecture :5 Minutes, 59 Secondes

Récemment, alors que le championnat de Belgique est officiellement arrêté, nous avons échangé avec Hady SANGARE, le filiforme et longiligne défenseur de 21 ans du Standard de Liège.

Hady est arrivé au sein du Club Belge à la tunique rouge en Juillet 2019.

À travers onze questions, nous avons évoqué avec lui certains aspects de sa vie de Footballeur.

  1. Bonjour Hady. Merci de nous offrir cette opportunité d’échanger un peu avec toi.

À quelle catégorie du club as-tu principalement été affecté cette saison surtout et celle d’avant aussi? As-tu notamment participé à quelques matchs cette saison avec l’équipe Pro ?

Hady : C’est plutôt moi qui vous remercie de me donner l’opportunité de me rappeler au bon souvenir du public sportif malien. J’en profite pour faire un petit coucou à toutes mes connaissances ainsi qu’à ceux qui me connaîtront un peu mieux à travers cet échange.

Revenant à votre question, je peux dire que pour ma première saison, j’étais comme tout jeune joueur intégrant généralement un Club Pro, avec l’équipe réserve. Cette saison, j’ai intégré le groupe Pro après être passé par les U21 du Club. J’ai notamment cette saison été retenu et ai figuré sur la feuille de match pour plusieurs rencontres officielles. J’attendais l’opportunité de livrer mes premières minutes effectives de match et je pense bien que j’en aurais eu l’occasion si le championnat n’avait malheureusement pas été interrompu pour cause de pandémie du nouveau coronavirus. Je continue cependant de travailler très dur afin d’avoir cette opportunité prochainement. J’essaie d’apprendre au maximum de chaque situation et me prépare sereinement pour ce grand moment. Il faut dire que le poste où j’évolue est assez sensible et en tant que jeune joueur, je dois savoir être patient et attendre mon heure car l’équipe dispose de joueurs expérimentés à ce poste et j’essaie de progresser chaque jour à leurs côtés. J’ai bon espoir que cela ne tarde plus trop.

      

  1. Quel bilan personnel peux-tu nous faire de tes (deux) saisons écoulées, toutes catégories confondues ?

Hady : Au cours de ma première saison passée au club j’ai joué pratiquement tous les matchs de mon groupe (l’équipe réserve) et marqué 2 buts. Cette année, bien que participant aux entraînements du groupe Pro, j’ai livré quelques matchs avec la réserve et inscrit 4 buts. J’ai toujours aimé me projeter vers l’avant quand cela possible dans le respect de l’équilibre collectif et cela me réussit quelques fois. Déjà à Bamako, il m’arrivait de marquer des buts. J’espère que cela continuera. (Rires)

       

  1. As-tu connu quelques arrêts pour cause de blessures notamment depuis que tu es arrivé au club? Nous posons la question car tu étais rarement blessé à l’Académie.

Hady : Non je n’ai pas encore blessé jusque-là et j’en remercie Dieu. J’essaie justement de suivre les conseils qu’i m’avaient été donnés à l’Académie, à savoir que la qualité de la récupération devait faire partie intégrante de ma vie de sportif et que cela était aussi important que la qualité de mes entraînements. Hamari Traoré par exemple, lorsqu’il nous arrivait d’échanger quand j’étais encore à l’Académie et jusqu’à ce jour, quelle que soit l’intérêt de nos conversations, y mettait fin pour aller au lit et me recommandait fortement de faire de même. C’est sans doute un des secrets de sa régularité au plus haut niveau et j’essaie au mieux d’intégrer cette rigueur dans mes habitudes. Pour le moment cela me réussit et je compte bien ne pas changer à ce niveau.

                     

  1. Quel est ton sentiment depuis ton arrivée au club? L’atmosphère qui y règne te convient-elle ?

Hady : Je me sens vraiment bien depuis que j’ai posé mes valises ici. Je crois que c’est pour moi une grande chance d’avoir découvert le monde professionnel dans ce club qui a une belle histoire. Je reste convaincu qu’il s’installera au sommet du championnat belge pour un bon moment.

J’ai de bons rapports avec tout le monde, depuis les plus jeunes catégories du club. J’aurais juste aimé avoir déjà livré quelques matchs avec le groupe Pro pour avoir la satisfaction d’avoir un peu donné de ce que le club m’apporte dans mon épanouissement personnel et ma vie de footballeur. J’espère que celle ne tardera plus.

  1. Comment vois-tu les perspectives pour la suite de ta carrière dans ce club et pour la suite ?

Hady : Pour le moment je ne sais pas encore. J’espère que le club me témoignera toujours sa confiance et me permettra de grandir encore en son sein. Avec surtout la possibilité de livrer mes premières minutes et me faire une place dans le groupe Pro malgré la saine concurrence qui règne pour les places. Mon plus grand souhait est de pouvoir apporter ma modeste contribution à ce niveau et assez vite.

  1. Quels liens as-tu gardé avec l’Académie JMG Mali depuis ton arrivée au Standard de Liège ?

Hady : Je peux le résumer en quelques mots : L’Académie JMG Mali, c’est ma famille, celle du cœur. Et j’y suis fondamentalement attaché. Chaque fois que j’ai eu l’occasion de revenir à Bamako, j’y ai toujours été. Pour saluer tout le monde et aussi participer avec beaucoup de plaisir à des séances d’entraînements, comme la plupart des Académiciens qui sont devenus Pros et qui retrouvent toujours la maison avec beaucoup d’émotions.  

  1. Quels messages souhaiterais-tu faire passer à tes jeunes frères encore en formation, pour les aider à mieux être armés et avoir plus de chances de réussir une carrière professionnelle?

Hady :  Ils doivent travailler sans relâche, croire en leurs rêves et en leurs potentiels. La confiance en soi, la discipline sur et en dehors du terrain, voilà sans doute les points à entretenir en permanence. Car ils ont le potentiel requis. Il leur faut juste avoir une attitude professionnelle à toute épreuve et intégrée en eux. Avec leurs qualités, ils réussiraient bien ainsi au haut niveau.

                 

  1. Quels messages dans le même sens voudrais-tu faire passer à tes éducateurs de l’Académie JMG Mali et même si nécessaire à tout le personnel de l’Académie?

Hady : Je voudrais vraiment dire un grand merci à tout le monde. Je n’ai pas les mots pour décrire ma gratitude à leur égard pour tout ce qui m’a gracieusement été donné. Toutes ces personnes qui sont au quotidien avec nous pour nous aider à grandir et vivre nos rêves sont depuis pratiquement devenus des membres de ma famille. Une pensée particulière pour le Coach Frédéric MARTIN qui est aujourd’hui comme un second père pour moi. Merci à tous.

  1. Quels sont tes liens avec les autres académiciens JMG Mali professionnels, toutes promotions confondues ?

Hady : Ce sont naturellement mes frères. Avec quasiment tous, on échange régulièrement. Je suis assez proche d’eux et je prends régulièrement conseil auprès d’eux. On entretient tous une enrichissante relation de famille.

 

  1. Quel est ton rêve le plus cher pour ta carrière et ensuite en tant qu’homme?

Hady : Mon rêve est de devenir un footballeur reconnu et un homme accompli. Et avoir la chance de représenter mon pays le Mali au plus haut niveau à travers le Football.

  1. Un message pour le Mali et particulièrement le monde du football malien ?

Hady : En cette période difficile de crise sanitaire je voudrais passer un message d’espoir à tous et rappeler le respect des gestes barrières. Bien des choses à tous les acteurs du football malien, clubs, dirigeants et supporters ainsi que les Dirigeants de notre instance fédérale pour leur investissement dans le développement du football au Mali. Un de mes plus grands rêves est d’avoir l’opportunité d’être appelé en sélection afin d’aider à rehausser les couleurs du Mali

 

En priant pour une disparition totale de la crise de la Covid-19 dans les meilleurs délais, recevez chers tous, mes Sincères Salutations sportives.

Header AD

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.